Technologies et connaissances.

Vendredi 21 juillet 2006, par ph@ln // Multimédia

1. Evolutions technologiques

Densité de transistors sur les microprocesseurs :
- double tous les 2 ans (Gordon MOORE 1965) (ex:68000 en 80, 1M en 90, 4M en 94, 60M en 2002)
- pour les mémoires x200 par an (32Ko en 80, 128Mo en 2000)
- performances largeur de bus x4 en 10 ans
- vitesse d’ horloge x1000 en moins de 25 ans

Capacités de stockage en forte augmentation
- CDROM : Jusqu’à 800Mo (90mn de son) à 1€
- DVD : jusqu’à 10H de vidéo compressée
- le gigaByte :200 fois moins cher en 20 ans

Progrès logiciels :
- interface homme-machine (du caractère au graphique)
- orienté objet (bien adapté au multimédia et ihm)
- client-serveur (directement applicable au service/demande)
- compression

Progrès en réseau :
- câbles métalliques : de 100 à 1000Mbits/S
- fibre optique : 2500 MBits/s
- déploiement réseaux publics haut débit (ADSL, ...)
- plus le câble + le sans fil +....
- La diffusion en broadcast.

2. Acquisition de connaissances

Selon Szuprowicz (1993), l’homme acquiert :
- plus de 80% de ses informations par la vue
- 11% par l’ouïe
- 3,5% par l’odorat
- 1 à 1,5% par le toucher et le goût

Il retient (mémoire à long terme) :
- 20% de ce qu’il voit
- 20% à 30% de ce qu’il entend
- de 40% à 50% de ce qu’il voit et entend simultanément
- prés de 80% si il est actif pendant le processus de communication

Nécessité de bien utiliser l’aspect visuel (images et animations). L’homme est moins exposé aux sons mais retient mieux ceux-ci => l’audio est un média efficace pour l’acquisition de connaissances. D’où l’intérêt de mélanger les médias et l’ interactivité.